L'assurance habitation et votre mobilier de jardin

L'assurance habitation et votre mobilier de jardin

L'assurance habitation est indispensable pour les propriétaires comme les locataires. En effet, elle couvre les dommages intérieurs à la suite d'un évènement sinistre. Cependant, le contrat d'assurance MRH assure-t-il le mobilier du jardin ?

La garantie jardin

Par défaut, une assurance habitation exclut le jardin de son champ de couverture. Alors, pour couvrir les éventuels dommages des mobiliers de jardin, le souscripteur intègre l'extension jardin. D'ailleurs, cette garantie supplémentaire assure tous les types de biens (acquis et loués). La compagnie peut également inclure les embellissements et les mobiliers de sécurités en plus des équipements de loisirs. Néanmoins, l'étendue des garanties proposées varie en fonction des assureurs.

En outre, le pack jardin inclut la garantie responsabilité civile, la garantie cataclysme naturel, dégât des eaux, incendie, tempête et les dommages liés à la foudre... Du reste, à la suite d'un dégât, l'assuré avise sa compagnie dans les 5 à 10 jours ouvrés prochains selon le type de sinistre. Ensuite, l'assuré liste tous les dégâts. Dans la mesure du possible et après l'accord de l'assureur, il convient d'effectuer les précautions d'urgences qui s'imposent afin d'éviter toutes autres aggravations.

Les éléments couverts

Évidemment, cette garantie couvre le mobilier de jardin. De plus, elle assure les abris de jardin démontables, les arbres et les végétations plantés depuis 2 ans au moins. Les terrasses non attenantes au domicile ou à l'une de ses dépendances sont également assurées. En outre, cette option inclut les piscines amovibles et les terrains de tennis ainsi que sa clôture. Il semble cependant capital de noter que le déracinement et le bris de tronc sont garantis en cas de tempête uniquement.

Aussi, le vol des végétaux, les installations et les aménagements ancrés au sol et scellés à un mur sont pris en charge. Concernant le vol du mobilier et ses accessoires, la somme du remboursement est versée à condition que la garantie vol du MRH ait indemnisée les dommages intérieurs. Les objets possédés et loués comme la tronçonneuse et les appareils de ponçage sont également couverts. Néanmoins, la couverture des espaces verts (les plantes rares, les grands parterres de fleurs…) dépend des compagnies.

Les exclusions

Les exclusions de garantie diffèrent selon les assureurs et le contrat d'assurance. Généralement, les éléments situés dans une dépendance sont écartés de la couverture. Par ailleurs, ils sont assurés par d'autres garanties supplémentaires. En outre, la pelouse du jardin est exclue de l'option jardin. La piscine n'est également pas prise en charge, mais requiert une extension supplémentaire : l'option piscine. Les risques relatifs au stationnement des voitures dans l'allée sont écartés de la couverture jardin, mais reprise dans l'assurance auto.

De plus, le sinistre vol semble, pour la plupart des cas, écarté de la couverture. Ainsi, la couverture écarte le vol et la détérioration des biens localisés à l'extérieur des locaux couverts (les balcons, les parties communes, les jardins…). Néanmoins, si le préjudice est couvert, le remboursement est limité par un plafond de garantie d'environ 3 000 euros. Effectivement, cette garantie assure uniquement les biens localisés à l'intérieur du domicile fermé par les moyens de protection établis dans le contrat.